LdL-affiche_GN-expo_Ouest_américain-aoÃ
USA_Southwest_Political.png

Exposition en cours

"Canyons et parcs de l'Ouest américain""
par Gilles Nicoud, auteur-photographe
du 1er août au 4 octobre 2020

Gilles Nicoud vous propose une exposition de photographies originales prises au cours d’un voyage dans l’Ouest américain. Depuis San-Francisco, où le fascinant Golden Gate marque les esprits, l’auteur a organisé un périple au départ du Lac Tahoe en Californie, puis au Nevada, et après Las Vegas, en Arizona et en Utah. Vous pourrez ainsi admirer de magnifiques photographies prises sur les sites des grands classiques de l’ouest américain : le Grand Canyon, Monument Valley et Bryce Canyon, mais aussi sur des sites moins fréquentés mais tout aussi spectaculaires : Canyonlands, Arches National Park et Zion National Park.

Le Grand Canyon est grandiose : il s'étend sur 450 km entre le lac Powell et le lac Mead. Le site est remarquable pour ses points de vue époustouflants, les strates géologiques des versants du canyon, résultat spectaculaire du travail d’érosion du fleuve Colorado qui coule en contrebas, qui aurait pu commencer il y a 65 millions d'années d’après les géologues. Les dimensions du Grand Canyon sont absolument colossales, sa largeur variant de 5 à 30 kilomètres et sa profondeur de 1300 à 2000 mètres. Depuis les bords du Grand Canyon, il faut une dizaine d’heures pour un bon marcheur pour atteindre le Colorado. Vivre un coucher de soleil sur cet immense canyon est un souvenir gravé à jamais. Et le photographe doit être bien armé en lentilles grand-angle pour espérer rendre (un peu) l’immensité du lieu…

Monument Valley, plateau du Colorado sur le territoire des Navajos à la frontière entre l'Arizona et l'Utah, est remarquable par ses formations géomorphologiques composées notamment de mesas et buttes-témoins. Les superbes couleurs vives de la roche en grès massif, viennent de l'oxyde de fer et de manganèse. Monument Valley est le rêve ultime de tout voyageur de l’Ouest américain, un mythe construit dans l’imaginaire par Lucky Luke et les films de John Ford. Ces immenses étendues désertiques d’un orange aussi intense que le soleil et le spectacle de ces énormes monolithes sortis de terre sont fantastiques, surtout au coucher du soleil.

Canyonlands situé près de Moab, au nord-est de l'Utah, offre aux visiteurs d’immenses paysages colorés et façonnés par l'érosion des fleuves Colorado et Green River, dans un milieu semi-désertique. Les trois parties de Canyonlands offrent d’immenses paysages très variés : Island in the Sky, bordée de profonds canyons, rattachée au plateau par un étroit goulot, le Neck, présente des vues époustouflantes et des panoramas exceptionnels sur les rivières Colorado et Green River qui serpentent 1200 mètres plus bas et sur un gigantesque amphithéâtre de grès rose ; The Needles au sud du parc, à 2 000 mètres d'altitude, offrant un panorama grandiose quasiment à 360°, est riche en flèches sculptées, pitons, pinnacles et canyons aux noms évocateurs : Devil's Kitchen, Elephant Hill, Caterpillar Arch, Druid Arch ; The Maze, très difficile d'accès est un labyrinthe de canyons, de crêtes et d'aiguilles sauvages avec des roches très colorées.

Arches National Park, à 8 km de Moab à l’est de l’Utah, est réputé par sa grande concentration d’arches rocheuses naturelles, mais aussi par des falaises et buttes sculptées par l'érosion ; situé au cœur du plateau du Colorado, le parc couvre une zone semi-désertique majoritairement constituée de grès rouges. Plusieurs films cultes y ont été tournés : Indiana Jones, la Dernière Croisade, Star Wars, Thelma et Louise (aussi à Canyonlands).

Bryce Canyon au Sud de l'Utah est renommé pour ses formations géologiques composées de roches multicolores aux formes coniques, âgées de dizaines de millions d'années. Le parc, sans doute le plus remarquable de l’ouest américain, est constitué de zones élevées et semi-arides, et présente un ensemble d'immenses amphithéâtres naturels parsemés des centaines de hoodoos (cheminées de fée en indien) produits par l'érosion du plateau. Pendant des dizaines de millions d’année le travail de sape de l’eau et du gel a sculpté ici un paysage unique, grandiose. L’oxyde de fer a coloré ces roches d’ocre, de jaune et de rouge, offrant de fabuleuses vues notamment au coucher et lever du soleil.

Zion National Park au Sud-Ouest de l'Utah est célèbre pour ses paysages colorés et imposants canyons creusés par la Virgin River et ses affluents dans des roches colorées âgées de dizaines de millions d'années. On peut y admirer des parois de grès d’une hauteur vertigineuse, certaines faisant plus de 900 mètres, des dômes aux couleurs rouge vif ou orangées. Parce que ce parc est situé au croisement de plusieurs zones (Plateau du Colorado, Great Basin et le Mojaves Desert), il abrite une variété de paysages fabuleux : des ruisseaux, des bassins, des zones désertiques et rocailleuses, des canyons prodigieusement étroits, des fonds de vallée verdoyants, des zones montagneuses herbeuses, et une roche au jeu de couleurs extraordinaire.

Aperçu de l'exposition "Canyons et parcs de l'Ouest américain"

Galerie Lumières de Lomagne

10 rue Carnot 32380 Saint-Clar

  • Facebook Saint-Clar
  • Blanc Icône YouTube

Mail: gilles.nicoud@free.fr

Tél : 06 78 11 92 67

3M3A5501-raw2